Accueil > Enseigner avec les TICE > Les défis internet du 92 > Outils et ressources > Débuter > Le paramétrage de la messagerie administrative personnelle (mise à jour (...)

Le paramétrage de la messagerie administrative personnelle (mise à jour janvier 2011)

La plupart des collègues disposent d’une messagerie personnelle.

Mais dans leur cadre professionnel ils disposent d’une adresse académique.

Il est tout à fait important qu’ils puissent l’utiliser...

C’est l’objet de cet article.

Attention, parallèlement à la migration des messageries ayant eu lieu depuis décembre 2010, les paramètres des protocoles des serveurs entrant et sortants sont à modifier (date limite au 30 juin 2012).

Vous y trouverez en pièce jointe un pas à pas vous permettant de configurer votre courielleur.

Nous partons du principe que c’est outlook express qui est installé en standard sur toutes les machines (ou presque).

Toutefois, la démarche est équivalente que ce soit dans Outlook, Windows mail, Thunderbird ou sur Apple.

Les paramètres à renseigner s’y présentent sous une forme similaire et avec des appellations proches.

Vous trouverez sur le site académique dédié à la messagerie des ressources utiles.

Choisissez "Guides d’utilisation" ensuite "Utilisation d’un client de messagerie" et enfin cliquez deux fois sur le premier lien des nouvelles pages.

Vous arriverez très naturellement sur la page de configuration avec des liens concernant votre courrielleur favori.

Les informations nécessaires pour configurer les clients en mode sécurisé sont disponibles sur le site "melouvert" dans la rubrique "Utilisation d’un client de messagerie" de "Guides d’utilisation". https://messagerie.ac-versailles.fr/melouvert/pop.alternatif/UtLogdeMessagerie.html

(Informations fournies par le SIGE de l’académie de Versailles)

Nouvelle adresse de webmail (interface de messagerie en ligne) ici : https://messagerie.ac-versailles.fr/iwc

Pierre Marie

titre documents joints

SPIP | | | Plan du site | Mentions légales |
Site optimisé pour Mozilla Firefox et Safari 5 - Contenu sous licence Licence du site